7.9.05

Business evening

C'est le temps du budget chez Advantest. Ainsi, 2 fois par an, des collegues du monde entier debarquent dans nos bureaux. Bon, c'est surtout Amerique, Allemagne et Asie (pour nous europeen, on ne voit pas trop la difference entre un singapourien, un taiwanais ou un correen).


Donc, en plus de faire presentations sur presentations sur des chiffres toujours plus horribles montrant combien les salaires sont trop eleves et le revenu par action pas assez, il faut aussi discuter de facon moins formelle et, pour cela, rien ne vaut un bon diner japonnais qui dure 3h...


Hier soir, donc, c'etait "Skiyaki". Des tranches de viandes coupaient tres fines et cuites rapidement a la poile dans un jus tres sombre mais tres bon. Il faut l'avouer, le gout est inegalable. Si vous me connaissez bien, vous pouvez vous imaginer comme je me suis baffre ! Par contre, cette viande a une teneur en graisse assez forte et la digestion fut bien difficile...
Evidement, le sake et la biere ont aussi ete servis genereusement et les discussions furent plutot decontractees. Mais il ne faut pas s'y tromper : par si par la, quelques remises a niveau etaient a prendre au serieux et a mettre en application rapidement des le lendemain...



Pour moi, c'etait surtout les questions sur mon niveau de Japonnais, mon installation a Tokyo et comment allait ma femme (qui va tres bien d'ailleurs et qui est meme tres occupee ces temps ci!).

4.9.05

Un dimanche à Tokyo


Après avoir passé un dimanche tranquille, nous nous preparions à partir faire quelques courses en vélo (et oui, on ne perd pas nos bonnes habitudes munichoises!). Et voilà qu'à peine les pneus gonflés, un déluge nous tombe dessus ! Mais quand je dis déluge, ca veut dire des gouttes qui t'écraseraient un boeuf ! La preuve : on les voit sur la photo...

Donc, retour à nos taches dominicales...

2.9.05

Deja septembre


Et oui, on sent deja que les grosses chaleurs sont finies. Aujourd'hui, il fait toujours plus ou moins 32 degres mais ce n'est plus aussi humide que pendant les 2 derniers mois. Ca ressemblerait presque au temps aixois. Il suffit d'un peu d'ombre ou d'attendre la soiree pour que cela devienne tres agreable.

Par contre, le ciel bleu, c'est autre chose... la polution de Tokyo et les brumes de chaleur font que le soleil est bien pale et le ciel tout blanc. Comme reperre, de la fenetre de mon bureau, on distingue a peine Shinjuku (un autre quartier financier reconnaissable a ses tours) distant d'une quinzaine de kilometres...

En cadeau, 2 photos prises pendant la pause de midi.
aplus