6.5.06

Des crottes de nez pour Oeuf de Pacque

Dans notre lointain Japon, tous nos jours fériés habituels passent complètement inaperçus. Si Noël permet une certaine débauche commerciale, Pacques, par contre, passe à des années lumière d'ici.

Ce week end là, nous étions à Nikko. Petite ville à 2h au nord de Tokyo. Ce lieu est connu pour sa concentration de temples et, surtout, pour le bas-relief de l'un d'eux montrant 3 singes, l'un se couvrant les yeux, l'autre la bouche et le troisième les oreilles. On peut y lire qu'il ne faut rien raconter, rien entendre et rien voir de mal comme le font ordinairement les "singes". On peut aussi y voir une attitude timorée du "j'ai rien vu, rien dit et rien entendu".

Quoi qu'il en soit, on retrouve ce motif décliné à toutes les sauces dans le Japon entier. A Nikko, on peut même acquérir des "crottes de nez de singe" comme on peut le voir sur cette emballage. Ca n'a pas l'air très ragoûtant, mais, en fait, c'est très bon : c'est des cacahuètes enrobées de chocolat. Un peu comme les M&Ms.

Evidement, ca ne vaut pas nos bons Oeufs de Pâques...